Loading

Menu copieux d’un weekend pluvieux !
Un menu copieux mais équilibré, qui s’est terminé sur une note de fraîcheur ! Rien de tel pour occuper ce weekend allongé.

Pour commencer une entrée printanière et très riche en calories, idéale pour se mettre en jambes en ce début de weekend. Le samedi 28 avril, je me suis présentée à la première manche de l’Open de la Castille La Mancha XC. Comme la météo l’avait annoncé, c’est tempête de pluie en se réveillant samedi matin. Je choisis de m’échauffer sur le Home Trainer avant d’attaquer la course. C’est littéralement un chantier, la pluie a complètement ravagé le circuit. Les descentes sont devenues des toboggans et les montées, une piste artistique tellement que mes chaussures n’adhèrent même pas au sol. Il y avait du spectacle ! Les spectateurs n’ont pas perdu une miette de la course en se positionnant dans les parties techniques du circuit. voir video Heureusement que les féminines nous avions seulement 2 tours à effectuer. Le matériel, la transmission, les roulements ont beaucoup souffert, bien plus que le pilote. Je remporte l’épreuve en devenant leader de la Castille La Manche XC.

Parce que je suis gourmande et gourmette, le dimanche, je prend le départ du marathon Colmenar Viejo, organisé près de chez moi, en guise de plat principal. Une autre journée sous le signe de la pluie, froid et grêlons. Les jambes ne sont pas trop entamées de la course d’hier, car j’ai l’impression d’avoir plus marcher que rouler. C’est également humide, pas un “chantier” ! Les sensations sont là car je termine le marathon de 71km avec un bon temps de 3h33, à la 69ème place sur 480 au classement général (catégorie toute confondue) et 1ère féminine.

Le meilleur pour la fin, un dessert bien relevé pour finir le weekend en apothéose ! Les meilleurs cyclistes espagnoles se sont données au rendez vous ce mardi 1 mai pour disputer la deuxième manche de la Coupe d’Espagne Route à Madrid. On retrouve Anna Sanchis, la favorite et d’autres équipes professionnelles comme Lointek…J’ai déjà plus de 7 heures de vélo dans les jambes en deux jours, avec les échauffements, les courses et la récup.
Durant la course, la pluie a fais de nouveau son apparition. Anna Sanchis nous surprend et attaque dés le début de course. Malgré tous mes efforts, je ne peux combler les derniers mètres jusqu’au groupe de tête. Le peloton scindé en trois petits groupes, le notre ne reviendra jamais sur la tête, les efforts du weekend ont laissé des traces.. Je finis au sprint avec une belle 8ème chez les Elites !

Voici quelques photos des différentes épreuves sur lesquelles j’ai participé :

Top